menu du haut

trial

Une trial chez Yamaha à toujours était synonyme de TY. La première trial est la TY 250 , elle est développé par Christian Rayer le champion de trial français et ensuite par Mike Andrews en 1971 et 1972. Elle sort en 1973 au Japon et en 1974 en France.

Le trial était dominé par les marques espagnoles comme Montesa, Bultaco et Ossa.

Dans les années 70 les japonais arrivent et parmi eux Yamaha. Yamaha a bien souvent la même stratégie : copier ce qui fonctionne chez les concurrents ici à l’occurrence les machines espagnoles et ensuite innover.

C’est ce que fera Yamaha elle reprendra les caractéristiques des espagnoles et ajoutera sa petite touche comme par exemple le système de graissage autolube , de plus Yamaha va nouer un partenariat avec Mikuni afin de pouvoir mettre le carbu sur la moto

 

 

La dynastie Yamaha ty

La TY chez Yamaha c’est une 50cm3,


une trial 80cm3,

une trial 125cm3,

et aussi une 175cm3,

et évidemment une 250cm3,

et parfois une 350 cm³

Très vite Yamaha sort une ty plus petite la TY 50 qui marchera bien. Elle fera naitre notamment des vocations, Thierry Michaud a commercé le trial sur une TY 50 .

Ensuite, la TY 125  est lancé.

Cette machine va séduire les trialistes et ainsi démocratisés le trial dans notre pays

Elle sera commercialisé pendant 16 ans, jusqu’en 1992.

C’est alors la fin du trial chez Yamaha.

De nos jours, Il existe des prototypes fabriqués par des passionnés comme la 525 XTY de l’œil de Fred.

Yamaha a aussi parlé de créé une nouvelle trial la TYF se serait apparemment une 450.

Sachant qu’il faut 5 ans à Yamaha pour faire une moto et que l’info date d’il y a plus de 4 ans, elle pourrait sortir avec un peu de chance très bientôt !

+33 (0) 762635195