menu du haut

adaptable

AVANT PROPOS ECHAPPEMENT

L’apparition des échappements adaptables s ‘est faite tout naturellement. Les pilotes ont toujours cherché à repousser les limites de leurs bolides. Le motard dans son garage avec un copain essayaient de débrider le pot d’échappement, s’il n’y parvenait pas il passait par la case garage.

 

Personne ne peut dire : « à moi je l’ai jamais fait ! » Je dirai plutôt : « pas contrôlé, pas pris ! ».

 

Un peu plus de puissance ou de couple, un joli bruit, cela vous parle ?

 

Le pot de détente ou pot adaptable, comme beaucoup de création ou d’invention a souvent été tout d’abord le fruit de créations artisanales. Au début, pot adaptable signifiait pot libre, les 50cc en ont fait leur live motive. Ensuite, il a fallu se rapprocher de la législation et concevoir en fonction des lois.  La fabrication d’un pot d’échappement n’est pas chose facile ! Le pot est spécifique pour chaque moto. Jusqu’à l’ensemble final, combien de soudures, de démontages, d’essais !

 

A la base le prix du pot d’échappement adaptable était moins élevé ce qui faisait jouer également le choix de l’acquéreur. Puis au fur et à mesure le pot adaptable est devenu un article design tendant à valoriser la moto. Il est vrai que lorsque on admire une bécane nos yeux sont rivés sur le moteur, le réservoir, l’avant de la moto et bien sûr : le pot échappement !

 

Jusqu’à présent, il est possible de négocier le changement de son pot d’origine pour un pot adaptable, cela fait partie des accessoires offerts.  Souvent le client ne veut pas récupérer son pot d’origine afin de gagner plus sur le moment. Attention, aujourd’hui cela peut être un mauvais choix, je ne sais pas à quelle sauce nous allons être mangés. Pensez aux contrôles techniques qui risquent d’être mis en place prochainement. Vous pouvez bien sûr continuer à vous faire plaisir mais  il est préférable de remiser vos pièces d’origine dans votre garage.

CREATION DU POT ADAPTABLE
Comment une Marque d’échappements adaptable arrive telle à fabriquer un catalogue entier de pots différents pour chaque moto d’une gamme ou presque et pour plusieurs marques de 2 ROUES différentes ? Parfois la Marque prête un véhicule au fabricant qui pourra étudier tous les réglages et ainsi confectionner le pot sur mesure qui convient. Cela peut aussi avoir un air d’espionnage industriel et être fait de manière caché. Enfin, cela c’est la petite histoire…

 

Comment s’opère la création d’un pot ?

 

Imaginez un long cylindre composé de plusieurs tronçons. Le premier juste en sortie culasse : le collecteur. Sa fonction est de regrouper différents cylindres moteur vers une ou deux sorties. Par exemple on peut avoir un échappement 4 en 1 ou 4 en 2.

 

+33 (0) 762635195